Loto du 7 Août

Une année s’était écoulée depuis notre précédent loto, et nous avions tous à cœur d’organiser à nouveau une telle manifestation avant le départ du Père John, afin d’aider à financer la construction pour les enfants que nous allons ériger sur le terrain récemment acquis à Lérida. Comme chaque année, nous avons eu bien du mal à recruter des volontaires, nombre de nos adhérents étant partis en vacances. En plus, une de nos volontaires a eu la malchance de tomber malade au dernier moment (nous lui souhaitons un prompt rétablissement). Mais de nombreuses bonnes volontés se sont manifestées le jour J et tout a pu se dérouler dans les meilleures conditions possibles.

Comme chaque année, le Père John a réalisé une campagne publicitaire effrénée, se dépensant sans compter pour distribuer des flyers partout, aidé en cela par plusieurs personnes de la paroisse. De la publicité a également été faite dans d’autres paroisses, un article a été publié dans Var Matin. Le Père John s’est aussi occupé de toutes les courses alimentaires, tandis que deux dames achetaient les lots. Grâce à de courageux bénévoles colombiens, de délicieux empanadas ont pu être proposés à la pause, et de nombreuses bonnes volontés avaient apporté des gâteaux.

Enfin, le moment tant attendu est arrivé. Le temps jouait en notre faveur : pas trop chaud, pas trop de vent, et aucun moustique à l’horizon. A notre grande satisfaction, nous avons vu arriver bon nombre de joueurs, dont toute une délégation de nos amis de l’Amicale franco-polonaise du Var, venus en force avec leur président, M. Daniel Urban, auquel nous devons tous les articles publiés dans Var Matin sur notre association.

D’entrée de jeu, le présentateur nous a mis dans l’ambiance grâce à sa bonne humeur communicative, et tout le monde a joué avec entrain et enthousiasme. Les lots proposés étaient attractifs (gaufrier, cuiseur à riz, parasol, smartbox, barbecue…) et chacun était très attentif à l’énoncé des numéros.

Puis est venu le moment de la pause, permettant à chacun de se désaltérer et de se restaurer : boissons, glaces, parts de pizzas ou de gâteaux… et les fameuses empanadas, qui ont remporté un succès fou, une queue impressionnante s’étant formée devant ce stand. Pendant la pause aussi est survenu un moment émouvant : le Père John a joint par téléphone un jeune homme de Lérida, qui lui tient tout particulièrement à cœur car c’est avec lui qu’est survenue l’idée de créer notre association. Juan Andres a tenu à remercier tous les adhérents et plus particulièrement les parrains et marraines pour toute l’aide qu’ils apportent aux enfants colombiens.

A la fin de la soirée, chacun est rentré chez soi, pas forcément avec un objet gagné, mais la tête pleine de bons souvenirs d’une soirée particulièrement réussie, dans la bonne humeur et la convivialité.

Merci à tous ceux qui y ont contribué ! Merci aux personnes qui, sans être présentes, ont manifesté leur solidarité par un don ou un message d’encouragement ! Merci surtout au Bon Dieu, toujours présent à nos côtés !

Télécharger ce document au format pdf